Ensemble, élisons un député sioniste à...

Publié le 25 Mai 2013

Ensemble, élisons un député sioniste à...

Ensemble, élisons un député sioniste à l'assemblée nationale.
La jeunesse qui ose.

" Après avoir choisi Véronique Genest comme suppléante, après l’avoir vue se battre comme une lionne pour défendre les intérêts des Français de l’étranger, Véronique a dû démissionner sous les pressions des médias. J’ai offert le poste à une franco-israélienne, Elior Liss. Elior a 25 ans. Son bac en poche (avec mention), elle a intégré une unité combattante de Tsahal (Oketz). Elle est maintenant étudiante en dernière année de Sciences Politiques à IDC Herzlya. C’est une israélienne comme vous et moi. En France, on dira d’elle que c’est une « ultra-sioniste ». Elle est avant tout « ultra-Républicaine ». « La jeunesse qui ose », notre slogan, reflète ainsi plusieurs réalités. Celles d’Elior et de moi-même. Le fait que si Israël est un exemple pour bien des pays, c’est grâce à sa jeunesse et à son audace. Si vous le voulez, ce ne sera pas un rêve : notre jeunesse réveillera l’Assemblée Nationale !"



Finalement ils ont peut-être raison après tout. Ce que je dis n’intéresse pas grand monde et j'ai perdu beaucoup d'amis à cause de ça. Si je leur dis que je suis musulman et que je suis disposé à faire une réforme de l'Islam qui s'intégrerait dans le cadre de la modernité progressiste,cela pourrait être susceptible de les intéresser.
Voilà qui laisse songeur et de bien belles opportunités en perspective...

Rédigé par Stephan Pain

Commenter cet article