La force.

Publié le 19 Décembre 2012

La force.

En analysant plusieurs films, j'ai été stupéfait de les redécouvrir avec un œil nouveau et de me rendre compte qu'ils contenaient énormément d'informations. Parfois le titre est un réel signe comme par exemple la trilogie du Seigneur des anneaux dont j'ai fait une image.
Cela fait déjà un petit moment que je réfléchis à la saga Star Wars. Il est évident que le scénario me parait très inspiré. Bien évidemment il ne faut pas tomber dans la sur-interprétation.
Le thème du coté obscure de la force me parait toutefois essentiel.

Les Jedis ou guerriers de lumière dans la réalité, œuvrant pour le bien de l'humanité ont un haut niveau spirituel. Ils ont le potentiel pour être des guides et montrer le chemin à suivre pour les autres humains.
Mais cette faculté possède un revers et il est de taille: si l'on est sensible à l'Esprit saint, nous sommes également sensibles aux influences de l'esprit qui s'y oppose. Dans le film on appelle cela le coté obscure.
Malheureusement les Siths qui influent sur nous dans le mal, ne le font pas de manière si ostensible et leurs traits sont systématiquement ceux qui ravissent le plus nos yeux. De sorte que tout est fait pour que nous soyons en totale confiance et que nous tombions dans un piège.
Nul n'est vraiment à l'abri.
Seule la conversion à l'Islam et la prière régulière peut contrer l'oeuvre du malin.

Je ne peux que déplorer régulièrement le passage du coté obscur ou la non-venue du coté de la lumière de bon nombre de gens qui croisent ma route.
Avant que vous me tombiez dessus, je tiens à dire une chose: je ne suis pas à l'abri. Je fais tout mon possible pour me prémunir, mais je n'accorde pas de crédit à une attaque non constructive.

Ce combat est d'une rudesse inimaginable.

Il faut tenir contre vents et marées et attendre patiemment le fruit de tout ce travail.
Je n'ai aucune certitude quant au moment ou bien à la teneur des évènements à venir. C'est d'ailleurs ma force, comme cela je n'ai pas la tentation de le divulguer à qui que ce soit.
Et puis j'aime les surprises.

Ne vous attendez à rien en particulier, je crois que personne ne peut réellement imaginer.
Ayez la foi, c'est tout.

Rédigé par Stephan Pain

Commenter cet article