Roger Garaudy - Islam et Modernité

Publié le 3 Janvier 2013

Roger Garaudy - Islam et Modernité

Revoici le philosophe Garaudy. Bien sur, beaucoup d'autres l'ont découvert avant moi et en ont fait l'éloge. Je n'ai aucun mérite en cela. Je progresse à mon rythme dans la compréhension et chaque chose vient en son temps.
Si il est besoin de préciser, je trouve détestable le fait que l'on ait réduit cet homme à ses théories sur la Shoah. Une telle œuvre réduite à une idée qui lui a été insufflée. Le mensonge est l'arme des puissants.
Tous ceux qui se sont lancé dans la lutte contre le sionisme, se sont un jour posé la question de l'existence des chambres à gaz. Moi y compris. Cela est légitime car c'est un fait historique comme les autres. C'est la sacralisation de cette épisode qui amène tant de gens à cette attitude de négation.
La vérité n'est effectivement pas celle qui est inscrite dans les manuels scolaires. Mais qui aurait osé dénoncer des juifs comme réels responsables de la Shoah? Cela parait tellement énorme.
Toutefois convenons d'une chose: les rothschild ne sont pas des enfants d'Israël. Le Deutéronome est formel. Ce n'est pas en tordant les écrits saints et en leur faisant dire le contraire de la volonté de Dieu que l'on dupe les réels croyants. Ces "hommes" s'opposent à Dieu de toute leur volonté, il est donc normal qu'ils aient programmé la destruction des enfants d'Israël. La création de l'état fait parti du programme.
Refermons la parenthèse car ceux qui ont suivi mes écrits savent tout cela.

Garaudy donc, si l'on retire cette idée, est une source inépuisable de réflexion.
Dans cette conférence, il parle essentiellement de la Charia. La Charia, dont la définition réelle est le chemin vers Dieu, est considéré dans le langage populaire comme la loi islamique. Il faut saisir que le mot loi ici suggère le concept de loi naturelle de la pensée. Le chemin vers Dieu, l'élévation spirituelle, obéit à des lois du domaine de l'immatériel. Par analogie, les lois de la pensée sont immuables au même titre que les lois de la physique.
Le Coran nous enseigne la philosophie pour comprendre ces lois, mais ne les donne pas explicitement. Si des exemples sont donnés, ces exemples sont destinés à illustrer un comportement résolvant une problème précis dans un contexte donné, à savoir l’Arabie du 7éme siècle. Garaudy souligne que la révélation de l'Islam a donné lieu à d'autres mises en exemple au travers de la Torah et des Évangiles. Tout au long de la révélation, les lois concrètes applicables en l'état à la société ont donc évoluées.
La philosophie de la Loi immuable n'a pas changé.
De même que les scientifiques ont pour tâche d'établir les lois physiques afin de mieux comprendre notre univers, d'autres hommes, religieux ou législateurs laïcs, ont eu la tâche de traduire la Loi en lois écrites.

Il parle de monothéisme du marché: la "main invisible".
Nous arrivons aux mêmes conclusions même s'il fait passer cette idée à demi-mot.

Je vous laisse écouter. J'espère un jour avoir son élocution.

Il est écrit 835 fois le mot "réfléchissez" dans le Coran.

http://www.dailymotion.com/playlist/x16t30_moumoutiti30_garaudy/1#video=x42ic3

Rédigé par Stephan Pain

Commenter cet article