Zionjuana: the birthright party

Publié le 21 Février 2013

Zionjuana: the birthright party

Zionjuana: The Birthright party

Mes amis et ceux qui ne le sont pas encore, je vais vous demander toute votre attention. Voici une vidéo qui va achever d'ouvrir les yeux à ceux qui se bercent de douces illusions. J'ai extrait de cette vidéo, l'image qui me parait essentielle et que vous ne verrez dans aucun média.

Tout d'abord le contexte: cette vidéo a été produite par un journaliste de therealnews.com. Le journaliste s'est introduit dans la fête annuelle organisée par l'état d'israel destinée aux jeunes de la diaspora qui a pour nom la birthright party. Il s'agit donc d'une soirée privée réservée à des jeunes du monde entier qui, comme nous pouvons le voir, ressemblent furieusement à n'importe quels jeunes occidentaux. Ils aiment faire la fête, danser, boire et draguer. Sauf que 100 millions de dollars ont été engagé sur le projet par le gouvernement selon le site d'information. Celui qui écoute d'une oreille distraite pourrait passer à coté de ce qui se passe réellement sous nos yeux.
Le journaliste est en réalité pro-palestinien et grâce à son physique passe-partout réalise des interviews de différents jeunes et d'un généreux donateur. Il gagne la confiance des gens et puis les pousse à montrer leur vrai visage. Le milliardaire dénie totalement l'existence des palestiniens avant l'arrivée des colons. C'est aussi simple que ça. Il finit en apothéose avec cette jeune fille qui pourrait être la teenager du voisin et qui à la question: "Es tu venu taper du palestinien?" répond avec une marque de surprise:" Je ne sais pas!"
Tout cela entrecoupé d'interventions du premier ministre clamant haut et fort la notion de birthright: le droit de naissance de tout juif à résider en terre de Palestine. Pour ceux que le sujet ne passionne pas, je rappelle que l'état a été planifié, construit et est gouverné par des athées. Nous sommes là en dehors totalement de la religion, ce "droit" est donc uniquement lié à la naissance, donc à une soi-disant race. Comme le souligne le narrateur, aucune mention n'est faite sur la situation des colonies illégales mais l'accent est mis sur la menace du nucléaire iranien. La routine diront certains.

Il ne faut pas perdre de vue l'enjeu de ce voyage de 10 jours: trouver de nouvelles recrues toutes fraiches pour Tsahal. Le rêve de la terre promise a bon dos, la guerre est traumatisante et lorsque la jeunesse est brisée, elle n'est plus utile pour servir de rempart.

Venons-en maintenant au surnom choisi par les journalistes: Zionjuana. Croyez-vous que ce jeu de mots soit juste un effet de style? Avez-vous vu les yeux de ces jeunes et les propos décousus que l'un d'eux tient au micro? Je veux bien croire qu'ils soient tous très enthousiastes, mais ce garçon est sous cocaïne ou un autre produit. C'est évident. Nous sommes là en début de cycle, la mafia de la drogue israélienne vient d'attraper de nouvelles proies. Elle suit les jeunes tout le long de leur vie militaire: le recrutement auquel nous assistons, le combat où il est bien plus aisé de perpétrer des exactions dans un état second, et enfin les trances à Goa ou ailleurs pour se vider le cerveau de toutes ces horreurs.
Avec un peu de chance, ces jeunes vivront leurs prochaines années dans une vaste hallucination et n'en sortiront que vers la trentaine pour les plus chanceux en ayant peut-être tout occulté.

Enfin, je garde le meilleur pour la fin, vous vous en doutez. Vous me voyez déjà venir avec mes gros sabots...
Non, vous ne rêvez pas. Je vous conseille d'aller jeter un oeil (sic) à ma galerie photo et de lire le texte sur la symbolique dévoyée de l'étoile de David. Dans mon explication, je vous montre que le mot .othschild signifie bouclier rouge et que le triangle pointe en bas symbolise le peuple juif qui verse son sang pour la dynastie qui contrôle.
Amis, ce temps est révolu, nous sommes en 2013! Ah, ce fameux nombre 13 si cher aux illuminatis! Complotistes par ci, complotistes par là. Nombres d'entre vous se sont accrochés désespérément à ce que tout ceci ne soit que de la paranoïa collective.
Eh oui, ce temps est révolu, disais-je, car à présent cette dynastie ne se cache plus. L'oeil est passé devant, au grand jour. Le triangle pointe en bas n'est plus vraiment un triangle, il représente la montagne Sion sur laquelle règnent les fameux milliardaires apatrides et athées. Oserais-je dire satanistes? Allez, nous n'en sommes plus à ça.

Que dire de plus? L'homme dégarni était venu à l'O.N.U avec un dessin explicite digne d'un cartoon pour que nous comprenions tous son message.
Le message est clair là aussi: ils pensent avoir gagné.

Mais ça, c'est ce qu'ils pensent, la réalité est toute autre.

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=u3x2HEB7sDI#!

Rédigé par Stephan Pain

Commenter cet article